21:16

Palace of corruption

Ali Bongo et sa très luxueuse résidence privée londonienne de 35 milliards !


International
  • La devanture de cette résidence privée d’Ali Bongo © 2019 D.R./Info241
Publié le 4 septembre 2019 à 18h56min

Ali Bongo s’est officiellement octroyé des congés de la présidence du Gabon depuis fin août. Occasion pour la rédaction d’Info241 de se pencher sur la résidence huppée d’Ali Bongo où il séjourne dans le très quartier chic de Mayfair de Londres. Une propriété acquise en octobre 2010 pour la bagatelle somme de 20 milliards de nos francs, un an seulement après l’accession d’Ali Bongo au pouvoir, via une société écran britannique.

Ali Bongo s’est envolé discrètement pour Londres pour sa résidence privée située au 40 Charles Street de Londres. Selon plusieurs sources, Ali Bongo et sa famille s’y seraient rendus en jet privé pour un montant minimum estimé à 100.000 euros soit plus de 65 millions de nos francs, tous réglés par le contribuable gabonais. Des dépenses princiers alors que le Gabon se dit en crise financière.

Ali Bongo y séjournerait avec son épouse Sylvia

Mais ce n’est pas tout. Selon la presse anglaise, l’achat de cette luxueuse résidence d’Ali Bongo avait fait scandale en 2010. En effet, cette résidence londonienne datant du 18e siècle (des années 1730), a été acquise par Ali Bongo via une société écran l’appartenant, située dans les Iles Vierges Britanniques. Rien d’illégal cependant en Angleterre à en croire l’enquête qui avait été ouverte par les autorités anglaises à cet effet.

Une vue 3D de cette résidence

Un montage financier rondement bien mené que la presse locale avait baptisé de « palaces of corruption », pour souligner le nombre grandissant de ce types d’acquisitions « frauduleuses » de plusieurs mains noires à Londres. Une habile autre version de l’épineuse affaire de biens mal acquis qui a longtemps défrayée la chronique en France qui épinglait plusieurs chefs d’Etat africains ou leurs proches.

Rappelons que la résidence d’Ali Bongo de Mayfair, en plein centre de Londres, avait été achetée au magnat de l’immobilier irlandais, Derek Quinlan, pour 25 millions de livres sterling soit environ 20 milliards de francs CFA. Une résidence privée de plus de 1000 mètres carrés (10,8 pieds carrés) comporte huit chambres, cinq salles de réception, une salle de cinéma, une salle de sport et un grand garage.

Difficile de pas recouvrer la santé dans de telles dispositions. Surtout que selon les estimations des professionnels, cette résidence vaudrait aujourd’hui près de 40 millions de livres sterling soit un peu plus de 35 milliards de nos francs. Une acquisition qui s’ajoute à longue série de propriété grand luxe appartenant à la famille Bongo en Europe.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile