21:08

Revirement

Bruno Ben Moubamba rend « finalement » hommage à Jean Ping et l’invite à prêter serment


Politique
  • Bruno Ben Moubamba rend « finalement » hommage à Jean Ping et l’invite à prêter serment © 2019 D.R./Info241
Publié le 18 septembre 2019 à 11h32min

L’ancien vice-premier ministre d’Ali Bongo, Bruno Ben Moubamba, aurait-il retrouvé la lucidité politique ? Hier nuit, le trublion de l’arène politique nationale en guerre assumée contre Brice Fargeon, le directeur de cabinet d’Ali Bongo, s’est fendu d’un court message d’hommage à Jean Ping dont il n’a jamais caché l’animosité. Bruno Ben Moubamba a ainsi salué « sa constance, sa détermination et son action salvatrice » face au régime d’Ali Bongo dont il était l’un des vifs défenseurs avant son éviction brutale le 7 septembre 2017. Avant de l’inviter ce mercredi, à prêter serment pour être le nouveau président du Gabon.

Lire aussi >>> Bruno Ben Moubamba vs Jean Ping : les raisons de la mésentente et de l’inimitié !

Le caméléon politique Bruno Ben Moubamba refait à nouveau parler de lui. Viré du gouvernement Issoze Ngondet pour indiscipline, l’homme politique s’était exilé volontairement en France où il ne manque plus de mots amers pour décrire le régime d’Ali Bongo. Ali Bongo qu’il présentait encore dans un passé récent, comme l’homme providentiel dont avait besoin le Gabon. A contrario, pour Moubamba, l’opposant Jean Ping était tout sauf un modèle à suivre.

Le post d’hommage à Jean Ping

Il semblerait que cette posture de BBM appartienne désormais au passé. A en croire le post publié hier sur Facebook par le président de l’ACR qui, a échoué à se relancer en politique lors des législatives d’octobre 2018 après son éviction du gouvernement, les choses auraient changé. « Finalement, je salue Monsieur Jean Ping pour sa constance, sa détermination et son action salvatrice », a déclaré Bruno Ben Moubamba qui appelle depuis plusieurs jours à une « révolution populaire contre le racisme géopolitique incarné par Brice Fargeon ».

Pour Bruno Ben Moubamba, Jean Ping « a fait progresser la conscience politique des Gabonais de manière décisive et il a réellement changé l’Histoire immédiate du Gabon comme personne ne l’a fait jusqu’ici ». Des éloges que n’avaient jamais eu jusque-là l’opposant modéré redevenu radical depuis qu’Ali Bongo l’ait évincé de son gouvernement. Comme quoi, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

Moubamba se dit prêt à être derrière Jean Ping

Sur sa lancée, Bruno Ben Moubamba a rajouté ce mercredi être prêt à suivre celui qui conteste depuis la présidentielle d’août 2016, la victoire d’Ali Bongo. « Jean Ping doit prêter serment et nous serons derrière avec lui ! », a insisté l’ancien vice-premier ministre d’Ali Bongo ce matin. Avant d’ajouter : « Moi, je considère qu’au stade où nous sommes arrivés, Jean Ping peut raisonnablement envisager de prêter serment. Et c’est ce que je lui dirai quand je le verrai ».


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile